Annonces

Vincent Lambert : Le nouvel échec de ses parents à la cour

Annonces

Après de nombreux rebondissements qui alternaient les victoires et les défaites de chaque famille, le mois de juillet pourrait sceller le sort de Vincent Lambert.

La cour de cassation a annulé la décision prise par la cour d’appel de Paris ordonnant la reprise des soins donnés au patient.

Le mardi 2 juillet, le Dr Sanchez a donc commencé les procédure pour cesser les soins sur l’ancien infirmier en psychiatrie.

Annonces

Les parents du patient n’ont pas tardé à réagir en demandant le soutien de l’ONU mais également à demander un recours au tribunal administratif de Châlons-en-Champagne.

Une requête qui a été rejetée car une ordonnance protégeait l’établissement et son personnel médical. Une lettre que l’AFP a partagé au public :

Annonces

“Le centre hospitalier universitaire de Reims et le docteur Sanchez ne sauraient être regardés comme commettant une illégalité manifeste en poursuivant à compter du 2 juillet 2019 la mise en oeuvre de la décision, légale, du 9 avril 2018 d’arrêter les traitements de nutrition et d’hydratation artificielles de M. Vincent Lambert”.
En dix ans, les relations entre les parents de Vincent Lambert et de sa femme Rachel se sont détériorées grandement. Viviane Lambert, la mère du patient a partagé son point de vue sur le cas de son fils.

Annonces