Annonces

Cette retraitée croyait épouser David Hallyday, cependant elle a été ruinée par un arnaqueur

C’est l’histoire malheureuse d’une retraitée suisse qui pensait épouser le vrai David Hallyday.

Annonces

Évidemment, l’homme à qui elle parlait n’était pas le fils du Taulier. Elle a décidé de porter plainte après avoir perdu une grosse somme d’argent.

C’est une arnaque classique qui fonctionne toujours auprès de certains fans un peu trop crédules.

Cette retraitée croyait épouser David Hallyday

Annonces

Après le faux Amir qui avait dérobé 6 000 euros à une admiratrice du chanteur et le faux Jean-Luc Reichmann qui faisait payer pour participer aux 12 coups de midi, voici le David Hallyday qui s’était épris… d’une retraitée suisse âgée de 65 ans.

L’histoire est à peine croyable et pourtant, Le Nouvelliste se fait l’écho de cette Valaisanne qui pensait avoir trouvé le grand amour au détour d’une conversation sur Internet.

Cette retraitée croyait épouser David Hallyday

Annonces

À la place d’un mariage grandiose avec David Hallyday, cette habitante de Fully a fini avec un compte en banque vidé par un homme qui se faisait passer pour le fils de Johnny.

L’affaire pourrait faire sourire, si le préjudice n’était pas si important. Selon le média Suisse, la retraitée a décidé de porter plainte après avoir été escroquée de 70 000 francs suisses, soit un peu plus de 65 000 euros.

Tout a commencé en décembre 2018, quand cette habitante du canton du Valais a rencontré sur Hangout une personne prétendant être David Hallyday.

Annonces

Cette retraitée croyait épouser David Hallyday

La victime du faux David Hallyday ne sera jamais remboursée

Sous le charme, la retraitée n’a rien vu venir. Totalement amoureuse, elle a cru à la promesse de mariage du faux David Hallyday, qui lui a demandé de l’argent pour « débloquer l’héritage de Johnny ».

Annonces

Jusqu’au début de l’année 2019, elle s’est rendue plusieurs fois en France pour alimenter une carte de crédit prépayée. Ce n’était qu’après avoir versé la somme de 70 000 francs suisses qu’elle s’est rendue compte de son erreur.

Une somme qu’elle ne reverra jamais

Une somme qu’elle ne reverra jamais. En effet, si la retraitée a porté plainte, le Ministère public a refusé d’engager des poursuites, arguant que la victime aurait dû se montrer plus prudente. Bref, elle s’est faite avoir à Sang pour sang.

Annonces

Annonces