Annonces

Arrêt de traitement de Vincent Lambert : son neveu et ses frères et sœurs le trouvent “assez sain”

Annonces

Les avocats de quelques membres de la famille de Vincent Lambert approuvent la décision de la Cour de cassation ordonnant l’arrêt des traitements du patient.

Le mardi 2 juillet 2019, l’arrêt définitif des traitements de Vincent Lambert a débuté.

Alors que pendant quelques semaines, la reprise des soins du patient a été ordonnée par la Cour d’appel, la Cour de cassation vient de casser l’arrêt pour un “nouvel arrêt” des hydratations et alimentations de Vincent. Cette fois c’est une décision non-susceptible de recours.

Annonces

Même si la décision paraît difficile à prendre, un clan des membres de la famille de l’homme tétraplégique en état végétatif trouve cela juste. Pour le neveu ainsi que les frères et soeurs de Vincent Lambert, l’arrêt des soins la décision la plus saine.

“C’est une conséquence automatique de l’arrêt de la Cour de cassation. Je trouve assez sain que la décision de la cour d’appel de Paris n’ait été qu’une courte parenthèse dans cette malheureuse affaire”,

Annonces

a expliqué maître Gérard Chemla, avocat de François Lambert, neveu du patient, sur Franceinfo.

“C’est une affaire qui dure depuis extrêmement longtemps. Il est maintenant temps de passer à autre chose, c’est-à-dire à la sérénité et à l’apaisement”,

ajoute l’avocat.

Annonces

Pour rappel, Vincent Lambert était victime d’un accident en 2008. Dix années après, l’homme de 42 ans se trouve toujours dans un état végétatif.

Son état a divisé sa fille en deux clans formés par ceux qui veulent le laisser m*urir en paix et ceux qui pensent qu’il y a encore un espoir.

Annonces

En étudiant sur le fond le dossier du patient, la justice française a rendu sa décision finale, jugeant qu’il faut le laisser partir en arrêtant les traitements.

Annonces